Rechercher
  • Centre Yoga Sante

Lâcher prise pour diminuer notre souffrance - Aparighraha



Pourquoi sommes-nous malheureux ? La souffrance nous afflige pour diverses raisons. Une de ces raisons est notre attachement à tout, appelé Raga en sanscrit. Nous voulons, nous désirons, nous prenons et ne voulons pas lâcher sur ce qui nous procure un certain plaisir. Toujours attirés par ce qui nous apporte du contentement et du plaisir, nous nous accrochons aux biens, aux idées et aux êtres que nous chérissons et à la vie elle-même. Nous avons peur de vieillir et peur de la mort, de notre propre fin, s’attachant à la vie, la nôtre et celle des autres également.

Dans les yoga sutras, on nous parle de non convoitise, de vivre sans excès, de ne pas s’attacher aux biens, aux êtres, à nos pensées, à nos idées, à la vie; de ne pas accaparer, de lâcher-prise et de laisser venir à nous ce qui veut bien venir à nous. Cette intention se nomme Aparighraha, nous la retrouvons dans le premier membre du yoga qui définit les attitudes à adopter envers soi-même et les autres, les Yamas. Diminuer l’attachement nous aidera à faire cesser la souffrance causée par un des poisons de l’existence, le désir. Le désir entraine des sentiments comme la jalousie, la convoitise, la passion et même les dépendances causant ainsi beaucoup de souffrance. Il n’est pas facile de se débarrasser de l’attachement mais pratiquer le yoga nous apprend petit à petit à lâcher-prise sur notre tapis et nous offre la possibilité de développer cet esprit de non attachement à l’extérieur du tapis, dans notre vie de tous les jours.

« Ramer plus fort n’aidera en rien si le bateau est dans la mauvaise direction. » Kenichi Ohmae



0 vue

© 2016 par Centre Yoga Santé